NEWSLETTER

Inscrivez-vous

N2F : Retard à l'allumage fatal contre Jacou ce Samedi 31 Mars 2018 !

N2F : Retard à l'allumage fatal !

Menées 7-1 après 10 minutes de jeu, les Gardéennes n'ont jamais lâché face à Jacou samedi soir à La Planquette. Les filles de Karine Bonnus sont même revenues à - 2 (50e) mais en vain car la défaite est au bout des 60 minutes (32-28). Des promesses pour le futur néanmoins...

Les Gardéennes sur une spirale positive de trois succès lors des quatre dernières rencontres étaient revanchardes face à Jacou après un match aller frustrant. Seulement voilà d'entrée l'adrénaline prend le pas sur la lucidité et les échecs aux tirs se multiplient. Du pain béni pour un adversaire qui mise sur des attaques rapides. Le tempo est favorable aux visiteuses qui font l'écart assez vite 7-1 (11e). La rentrée de Leygues dans les buts fait alors du bien et progressivement les Gardéennes trouvent des solutions. Genest entame son festival en montrant toutes les facettes de son talent offensif. En force, sur penalty, par des tirs à la hanche ou en finesse, « Titi » martyrise la défense héraultaise. Juminer en opportuniste apporte un relais inattendu en attaque et La Garde recolle pour à la pause être dans le coup (18-13). Seul gros bémol le carton rouge infligé à Estelle Nietge qui prive trop vite l'équipe de son leader défensif (19e).

Tuvene « time »

A la reprise les deux équipes s'échangent les buts avec notamment un exploit de Khouja sur son aile gauche qui trouve la lucarne opposée sans angle (23-18). Dès lors Adina Tuvene va prendre le match à son compte en enchaînant les coups d'éclat en attaque avec trois buts consécutifs et une défense de fer. La Garde grignote son retard et Jacou doute lorsque Geti d'un tir à la hanche puis Martin à l'aile ramènent les locales à -2 (28-26, 50e). Temps mort adverse qui casse l'élan des filles de Bonnus fatiguées après une telle débauche d'énergie. Malgré des buts de Genest et Farsac au pivot, La Garde s'incline mais avec les honneurs (32-28). Il y a vraiment du bon et de quoi construire pour l'avenir. Surtout avec les absences de Cox, Canu, Canolle et Ourdouillie. Sans oublier Nietge dès la 19e minute. Bravo quand même les filles pour l'état d'esprit positif.

Retour Contactez-nous
Fiche technique
Date 01/04/2018
N2F : Retard à l'allumage fatal contre Jacou ce Samedi 31 Mars 2018 !
N2F : Retard à l'allumage fatal contre Jacou ce Samedi 31 Mars 2018 !
N2F : Retard à l'allumage fatal contre Jacou ce Samedi 31 Mars 2018 !