NEWSLETTER

Inscrivez-vous

De section AMICALE LAÏQUE au HBG, à la Convention LVHG et l'arrêt de l'EMGV

article AG logo hbg logo convention 2010 lvhg

L'AMICALE LAÏQUE : L'Amicale Laïque a pour origine l'ancienne association dite "Du Sous des Ecoles Laïques" qui avait été créée peu après la promulgation de la loi de 1881 rendant l'enseignement obligatoire, gratuit et laïque.

Après la libération (1944), les activités du Sou des Ecoles Laïques reprirent au grand jour mais l'association n'avait plus d'existence légale et ce n'est qu'en 1956 que cette lacune fut comblée. Sa composition était Président: Michel Zunino, vices présidents: Eliette Santoni et Maurice Delplace, secrétaire: Madeleine Agostini, trésorier Jean Escudier et autres membres du conseil: Fornet, Galfré, Giacobazzi, Palin, Autran, Brouiquier, Bruzzi, Chabot, Mégevand, ollivier, Parodi, Roig, Roubaud et Salvano
En 1959, la Municipalité chargea la Caisse des Ecoles de gérer directement les livres et les fournitures scolaires. L'association n'ayant plus de raisons d'être en tant que telle, en assemblée générale du 4 octobre elle étendit ses activités et est devenue : "
l'association des parents d'élèves et amis de l'école laïque".
Grâce à cette heureuse initiative et grâce au dévouement et au dynamisme de ses militants, de 1959 à 1968, sous les Présidences successives de Ollivier, Libérace, Chochoy, Charlois, Baumann et Agostini, l'association connut un spectaculaire développement. En raison de toutes ses activités, l'association a été reconnu comme Association d'Education Populaire le 14 novembre 1961. C'est par exemple en 1966 qu'aura lieu la création de la Section Handball...
Mais en 1968, à la suite d'une décision prise sur le plan national, les conseils de parents d'élèves sont devenus indépendants. Il fallut changer les statuts, et c'est de cette mutation qu'est née "
L'Amicale Laïque" telle que nous la connaissons, le 09 novembre.
Son but est la défense matérielle et morale des écoles publiques de La Garde, l'aide aux élèves en difficulté, l'encouragement pour les élèves les plus méritants. Elle se propose également de promouvoir l'éducation permanente par la création d'activités sportives et culturelles.

 

LA SECTION HANDBALL de l'AMICALE LAÏQUE Le hand a fait son apparition en 1966 comme sport scolaire dans le cadre de l'Union Sportive des Ecoles Primaires (USEP) à l'initiative des Moniteurs Municipaux Roland ANGELI et Albert FRANCESCHI, ainsi que Roger CHABOT en tant qu'instituteur, responsable gardéen de l'USEP.

Roger CHABOT nous raconte cette période: C'est la Mairie qui nous avait fabriqué des buts démontables, en fer à section rode avant de nous acheter plus tard, de véritables cages de Handball. Toutes ces cages servaient aussi à monter les Stands de la Kermesse des Ecoles Laïques.

Le Jeudi, nous encadrions les garçons le matin (foot et handball) et les filles l'après-midi (handball).

Pour le Handball, les entraînements et les rencontres avaient lieu au Stade Accusano, seul stade de la ville à l'époque, sur le terrain de Foot. Avant d'y jouer, nous traçions les lignes de handball sur le sol.

Par la suite, nous avons utilisé des cordelettes, coupées aux longueurs voulues et fixées par des fiches de toile de tentes, ce qui allait plus vite. Il ne restait plus qu'à tracer sommairement les zones.

Beaucoup plus tard, au Sud du Stade, à l'emplacement de la route entre le stade et la salle du Judo-Club, la Mairie a mis à notre disposition un véritable plateau de hand goudronné et un terrain de volley. Après avoir longuement utilisé de la craie, un décamètre à ruban et une équerre, avec Albert et Roland nous avons peint sur le goudron les limites permanentes du terrain de Jeu. Monsieur Mulas avait mis à notre disposition la peinture blanche et des planches évidées (pochoirs). C'était merceilleux... en attendant la construction d'un gymnase qui sera celui de Jacques TROIN.

Et c'est sur ce terrain goudronné, en plein air, qu'a débuté l'épopée du Handball Club Gardéen, alors Section de l'Amicale Laïque de La Garde. Nos équipes scolaires étaient constituées par des Garçons et des Filles des Ecoles de La Garde et du C.E.G., devenu par la suite C.E.S. et maintenant Collège. Elles rencontraient, en catégories benjamins, minimes et cadets, leurs homologues -et amies- des sections USEP des Communes de Toulon, La Crau, Hyères, Carnoules, St Cyr et jusqu'au Luc, Draguignan et St Maximin, elles aussi encadrées par des moniteurs Municipaux et par des Instituteurs Bénévoles.

Bien des déplacements s'éffectuaient gratuitement dans nos voitures particulières complétées, quand besoin était, par celles de nos collègues JOUAS, NEYTON et TORTORA. cela revenait moins cher que de louer un Car.

Après les balbutiements du début, nos équipes participaient régulièrement aux Finales Départementales. Nos Filles Minimes ( capitaine Colette GRAZIA-cruellement disparues) et nos Filles Cadettes (capitaine Jacky DELLORENZI) ont même été une fois Championnes scolaires du Var.

Dans les années 1970, un après-midi en juin, dans le cadre de la Fête de La Garde, le Président du Comité des Fêtes, Charles DELORENZI, nous avait demandé d'organiser une rencontre de Handball sur la Place de la République, devant la Mairie. Les limites du terrain étaient celles de la Place, heureusement sans bancs à l'époque. Nous y avons transporté nos buts (en bois) et nous y avons tracé sommairement, à la craie, les zones et le milieu du terrain. Nos Cadets ont rencontré ceux de La Crau, dirigés par CASALTA. Albert et Roland officiaient en tant qu'arbitres. A moi, on avait confié un micro pour expliquer et commenter ce sport.

Il y avait beaucoup de spectateurs, sauf derrière les buts sans fillets, et il n'y a pas eu de blessés ni parmi les joueurs, ni parmi les spectateurs. Nos Cadets ont été battus, mais ce n'était pas grave. C'était l'époque héroïque du Handball à La Garde

Roger CHABOT   

LE HANDBALL GARDEEN

En 1994 lors de l'Accession des Equipes Seniors Filles et Garçons, respectivement en Nationale 2 et en Nationale 3, les besoins financiés et les moyens humains déployés par la section de l'Amicale Laïque sont devenu plus important que l'association mère. Ainsi, il fut nécessaire d'entreprendre une mutation de la structure et c'est ainsi qu'est née l'association loi 1901 du Handball Gardeen. Jean Jacques FIESCHI (Papy) a accompagné cette première mutation en faisant confiance aux joueurs et à l'engagement des jeunes Seniors qui ont décidés de s'investir comme dirigeants (Christophe CHABOT, Siegfried CLAPSON, Xavier FIESCHI, Jean Yves STARON, Stéphane WARIDEL, Audrey CHABOT) et en prenant la suite de Jean Claude FALCHI lors d'une Assemblée Générale de juillet 1995, la Présidence du HBG.


En 2010 avec une équipe qui accède en Nationale 1 pour les Féminines, il est devenu nécessaire de garantir nos filières élites et ainsi d'adapter nos travaux et notre gestion aux contraintes financières et humaines. La Mixité étant une valeur que le Président Christophe CHABOT a toujours défendu, ainsi que l'accompagnement vers le Haut Niveau, le HBG devait offrir une réponse Durable pour accompagner aussi les Seniors Masculins. La Convention LVHG avec le Club de La Valette a donc été signée afin d'assurer le développement et l'accompagnement du secteur Masculin car il semblait que c'était la voie à prendre afin d'éviter nos balbuties en PNM, Nationale 3 pour les Garçons et afin d'atténuer nos difficultés financières à maintenir ce niveau...

 

En 2013 est donc né tout naturellement un Club sous forme associative l'EMGV où sont co-géstionnaires les 2 clubs du HBG et du LVH. Son nom est l'Elite Masculine Gardéenne et Valettoise. Ainsi ce nouveau Club va-t-il accompagner le développement des équipes compétitives Masculines sur l'aire Toulonnaise et porter les couleurs Gardéenne et Valettoise avec pour emblème notre colline du Thouars. LES THOUARS sont ainsi nés...

Les Gardéens ont donc la chance d'avoir sur leur Commune la plus grosse structure Handballistique de la Région, avec plus de 550 licenciés.

Avec une Equipe Elite Féminine en Nationale 1 et sa Réserve en Pré Nationale           Avec 45 Seniors Filles

Avec une Equipe Elite Masculine en Nationale 3 et sa Réserve en Exellence Régionale         Avec 36 seniors et 22 -18 Espoirs engagés en Championnat de France.

.

En 2016 arrêt du projet instruit avec le LVH. Le Club EMGV en Masculin ne reconduit pas d'engagement en compétition pour la saison 2016-2017 et une convention est maintenue uniquement pour les -18 garçons afin que les jeunes puissent rester collectivement ensemble. Le HBG repart avec une équipe seniors masculin en départemental.